CINEMATOGRAPHES

Pathé Anglais

Cet appareil, inspiré du projecteur anglais Bioscope fabriqué par Charles Urban, apparaît au catalogue Pathé en 1909. Dans le premier modèle, la croix de Malte est à l'air libre. Deux ans plus tard, l'appareil est modifié et renforcé. Nouvelles modifications et apparition d'un second modèle à cadrage fixe en 1913. Le Pathé Anglais à cadrage fixe est encore au catalogue en 1920.

Projecteur Pathé.
Modèle anglais 1908

Description.
Ce projecteur est construit sur les mêmes principes que l’appareil précédent. En dehors de la forme, la différence réside dans les points suivants :
1° L’encadrement de l’image, au lieu de se faire par le déplacement d’une fenêtre intérieur mobile, s’opère par le déplacement de la pellicule en agissant sur le tambour denté de Croix de Malte par le moyen d’un levier placé à la partie inférieure de l’appareil.
2° Le mécanisme de conduite du film et les bras supports de bobines sont disposés pour que le réenroulement se fasse en bas sur le front de l’appareil.
3° Au cas de projections fixes (vues sur verre), le cône de vues se fixe sur la droite du projecteur ; la lanterne n’a donc pas à être déplacée, c’est le projecteur lui-même que l’on fait pivoter sur la droite et qui, par le moyen d’un cran d’arrêt fixé sur la table ou support de l’appareil, amène l’objectif de vues fixes dans l’axe de la lanterne

- Catalogue Pathé, 1909

Plan du site | Contact | ©2008 cinematographes